Téléphone assistance : *0187447251, prix d'un appel local

Zippo, assistance, service client et SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

Contacter l'assistance : *0187447251, prix d'un appel local
  • Numéro de téléphone assistance des servicesZippo
  • SAV assistance Zippo
  • Service après vente pour assistance Zippo
  • Contact divers et assistance Zippo
  • Assistance client Zippo

 

Contacter assistance Zippo par téléphone et informations entreprise

Un Zippo est un allume-tempête à essence qui est fabriqué dans un design pratiquement inchangé depuis 1933 par Zippo Manufacturing Co. à Bradford, Pennsylvanie (USA), qui a été fondée en 1932. Le Zippo a été vendu plus de 550 millions de fois à ce jour, ce qui en fait le briquet à essence le plus vendu au monde.

Le Zippo a été inventé par George Grant Blaisdell (1895-1978). Blaisdell a pris comme modèle le briquet anti-ouragan autrichien qu’il avait vu chez un ami, a acheté les droits et a développé le Zippo. Il devait avoir la même fonction, mais être utilisable d’une seule main. Le nom  » Zippo  » a été choisi par Blaisdell parce qu’il aimait le son du mot anglais zipper. Les premiers Zippos ont été vendus en 1933 à un prix unitaire de 1,95 dollars US.

Blaisdell était tellement convaincu de la fiabilité qu’il a offert aux clients une garantie à vie sur son produit. Le slogan publicitaire  » Ça marche ou on le répare gratuitement  » est devenu synonyme de fiabilité du produit. Aujourd’hui encore, les réparations nécessaires sont effectuées gratuitement dans le propre atelier de Zippo. Pour des raisons juridiques, la garantie en Allemagne est  » seulement  » de 30 ans.

La forme du Zippo n’a que peu changé depuis l’introduction des premiers modèles. Aujourd’hui, jusqu’à 70.000 Zippos sont produits quotidiennement à Bradford, ce qui correspond à une production annuelle d’environ 15 millions de pièces. Alors que la production du 400 millionième Zippo a été annoncée en septembre 2003, le 500 millionième Zippo a été fabriqué le 5 février 2012, année où la société Zippo a célébré son 80e anniversaire. Pour marquer l’occasion, une édition limitée de Zippo avec un timbre spécial de fond a été publiée.

Chaque Zippo est composé d’une couverture et d’une incrustation. Les couvertures sont disponibles dans des centaines de variantes, tandis que les incrustations sont toujours les mêmes. Ils sont constitués d’un réservoir rempli d’ouate, qui retient et stocke le carburant par capillarité. La mèche passe à travers le coton jusqu’à la cheminée. L’extrémité brûlante de la mèche, qui dépasse du réservoir par un trou à côté de la roue de friction, se trouve dans la dite « cheminée ». Il est ouvert sur le dessus, les côtés sont en métal, qui est pourvu de trous. Ainsi, la « cheminée » remplit deux tâches :

Le fer à grains est stocké dans un tube fin sous la roue de friction. A l’extrémité inférieure du briquet se trouve l’insert pour le fer à céréales, le ressort de pression et la vis de fixation. Le ressort, qui est vissé sous le fer à céréales, pousse le fer à céréales vers le haut, où il est pressé contre la roue de friction par le tube, qui est ouvert en haut. Lorsque la roue de friction est tournée, une étincelle est produite à l’aide du fer à grains, ce qui enflamme les vapeurs d’essence qui se sont formées autour de la mèche.

Les zippos sont ce qu’on appelle des  » briquets non auto-extinguibles  » ou, plus communément, des  » briquets tempête « . Par rapport aux briquets à gaz, il faut des vents forts ou un fort soufflage pour éteindre la flamme. Afin d’éteindre la flamme « régulièrement », le clapet du briquet est fermé, ce qui permet d’extraire l’oxygène de la flamme et de l’étouffer. Le bruit typique des Zippos est celui de l’ouverture rapide : Le levier à ressort, qui maintient principalement le capuchon de protection du briquet fermé, se heurte à la tôle du capuchon de protection et produit le son caractéristique.

Chaque Zippo fabriqué depuis 1955 peut être attribué à une année de production, et depuis juillet 1986 le mois peut également être identifié. Il est identifié par un code estampé dans la base de la couverture. Ce code a changé plusieurs fois dans le passé. Blaisdell voulait savoir quand un nouveau changement était à réparer. Donc c’était juste un indice pour lui, pas un outil de rencontre.

Un « code année-mois » se trouve au bas du briquet et peut être lu de gauche à droite.
Le code année-mois, en usage depuis juillet 1986, est :

Ainsi, par exemple, le code  » C VIII  » indique que la date de production est  » mars 1992 « . En dessous, il y a encore l’inscription : « BRADFORD.PA. MADE IN U.S.A. »

Les allume-pipes, qui sont par ailleurs de construction identique à l’allume-tempête normal, sont équipés d’une cheminée spéciale, qui convient particulièrement pour l’allumage des pipes à tabac. Au lieu des trous habituels, il n’a qu’un seul trou plus grand de chaque côté, ce qui, lorsque le briquet est tenu horizontalement, permet d’aspirer la flamme dans la chambre à tabac sans endommager le bol à pipe.

Le Zippo Slim est également disponible avec la même construction technique que le Zippo classique, mais avec des dimensions d’encombrement plus réduites. Comme le Zippo classique, il est disponible dans une large gamme de couleurs. Pour le Zippo classique ainsi que pour le Zippo Slim, d’autres fabricants proposent maintenant des inserts à gaz qui peuvent être utilisés à la place de l’insert à essence.

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone assistance Zippo
SAV et contact assistance Zippo
Service après vente et assistance Zippo
Contacter assistance Zippo
Assistance client Zippo